Fenêtres en PVC

Publié le par Doubitchou

Suite à des insultes et à des plaintes de la société citée dans cet article, j'ai décidé de le supprimer puis de le remettre sans citer le nom. Mon article apparaissait en 1er résultat sur google lorsque l'on cherchait des infos sur cette même société. Qu'il est dur d'être victime de son succès !

Je vous invite à remettre vos commentaires sans citer les noms de ces sociétés qui profitent de nos faiblesses humaines.

"Nous souhaitons changer les fenêtres pour avoir une meilleure isolation phonique & thermique.

Suite à la réception d'un prospectus dans notre boîte aux lettres, nous avons pris rendez vous avec la société "MachinChose". Un commercial costume cravate & petit attaché case est arrivé à l'heure car il est toujours ponctuelle. Il n'a pas voulu prendre les dimensions des fenêtres car malheureusement j'étais absente ! Comme on sait : c'est la femme qui a le dernier mot et donc il est revenu à 17h30 !

Il nous a présenté sa société : "une implantation mondiale pour un service de proximité" pendant 2 heures avec échantillons & documents à l'appui. Il était long, très long, trop long.

Bref, il nous sort son devis : 7000€. On lui demande une réduction. Attention magie : il appelle son patron. Après 10 minutes d'un discours énervant, stressant & irritant. Il arrive à nous avoir 40% de réduction car nous sommes des gens si sympathiques. Mais pour avoir cette fabuleuse, merveilleuse réduction qui est tout à fait exceptionnelle, il faut signer avant 21h...

Non, nous ne signerons pas... Remballez devis, attaché case & costume cravate... Quelle arnarque ! Arrêtons ce genre de méthode ! Les personnes naïves se font avoir. C'est inadmissible !

Nous avons tout de même besoin de nouvelles fenêtres : faisons appel à un artisan. Mr Collin est arrivé en tenu de chantier dans sa petite fourgonnette. Il a pris les mesures de nos 7 fenêtres en moins d'1 heure. Et hop ! Une semaine après nous recevions un devis presque 2 fois moins cher que le précédent !

Vive les artisans !"

Publié dans Côté maison

Commenter cet article